ONG Cambodge

Notre marque de foulards Krama Krama est fier de collaborer avec : Agir Pour Le Cambodge et Krama Yu. Cette première est une ONG française qui a créée l’école Sala Baï à Siem Reap pour réduire la pauvreté au Cambodge. Krama Yu est notre atelier de tissage qui forme des femmes défavorisées au métier de tisserande pour la fabrication de nos foulards cambodgiens. Vos commandes ne font que renforcer ces coopérations, merci !

ONG Agir pour le Cambodge et l’école Sala Baï à Siem Reap

L’atelier Krama Yu

Comment Krama Yu a commencé ?

La ville de Siem Reap, qui abrite les temples énigmatiques d’Angkor Vat et Bayon notamment (voir notre krama Bayon) est en passe de devenir un pôle d’attraction touristique en créant des emplois pour les personnes ayant des compétences linguistiques. Cependant, les jeunes femmes et hommes peu éduqués ne sont pas en mesure de bénéficier des avantages économiques de ce boom touristique et sont donc marginalisés.

Krama Yu permet à des jeunes femmes d’obtenir une formation professionnelle de confection de foulards et d’aider à la commercialisation de ces foulards via notre boutique en ligne. Le tissage du coton n’est pas seulement une ancienne forme d’art khmer, mais ont aussi un aspect thérapeutique, qui favoriserait un bon équilibre mental et un bien-être psychologique pour les tisserandes, en même temps que leur donner une compétence monnayable.

Pourquoi des kramas en coton ?

Tisserande de kramas dans l'ONG Cambodgienne

« Krama » est le mot khmer pour foulard. Il est sans doute l’élément le plus représentatif du Cambodge tel qu’il est utilisé de mille façons par toutes les couches sociales cambodgiennes : sur la tête, comme une serviette, comme un accessoire autour du cou, comme une ceinture, comme un vêtement de bain lorsque les hommes prennent une douche en plein air, comme emballage pour un repas, attachés à l’avant d’un vélo comme un siège bébé, et comme beaucoup d’autres façon selon votre imagination.

Traditionnellement les kramas en coton du Cambodge sont bicolores – une couleur brillante (teinture naturelle), le plus souvent marron ou bleu et du blanc. Ils sont souvent de taille unique. Krama Yu veut relancer et poursuivre ce bel art du tissage du coton avec des teintures naturelles mais avec une différence – en introduisant des couleurs plus vives et différentes tailles de kramas.

Au début de l’aventure Krama Krama la plupart des kramas en coton étaient en fait composés de 50% de coton brut et 50% de mélange (souvent avec du nylon). Cela était nécessaire parce que les fils de coton locaux sont fragiles et ne se prêtent pas bien à être préparés comme fil de trame. Grâce aux efforts de recherche de l’atelier, Krama Yu produit aujourd’hui une gamme de kramas 100% coton mais aussi de la soie et des teintures naturelles.

Cliquez ici pour découvrir les kramas fabriqués par l’atelier de tisserandes Krama Yu

Pin It